Le week-end dernier il m’a semblé entendre la première cigale de l’été

Comme d’habitude, je l’ai entendue début juin, un jour de forte chaleur. Avant de l’entendre  » chanter  » on dit plus exactement qu’elle cymbalise, ma cigale a vécu 3 ans enfouie dans la terre jusqu’à 50 centimètres de profondeur, se nourrissant de la sève des racines des arbres.

Au bout de ces trois années, la larve sort à la lumière, effectue sa métamorphose et abandonne son enveloppe translucide que l’on appelle l’exuvie. J’en trouve chaque année encore accrochées à une plante ou une herbe.

A partir de là, ma cigale dispose de 2 à 3 semaines pour trouver un partenaire, d’où le chant d’appel du mâle, pour s’accoupler et pour déposer ses oeufs sur une plante. Comme lors de sa vie souterraine, elle se nourrit du suc des plantes et des arbres.

2 à 3 mois plus tard, au cours de l’automne, ce sont les larves qui s’enfonceront dans la terre pour y rester au minimum 3 ans.

Connaissez‐vous la Cigale rouge ?

Il existe de nombreuses espèces de cigales mais chez moi, la seule présente est la cigale rouge, qui est plutôt noir grenat. Cette cigale rouge, mesure environ 3 centimètres de long, elle est présente dans les 2/3 méridionaux de la France.

Malgré le bruit de la circulation, elle peut être entendue, par des oreilles exercées, à LYON et même à PARIS, depuis 2003, me dit-on.

Bien que les cigales soient difficiles à voir car elles se confondent avec les branches et les troncs, j’en ai observées et même photographiées, dans mon jardin

 

Bien que ces constats soient indubitables, la cigale est tellement associée à la PROVENCE, que beaucoup de personnes doutent que les cigales puissent être entendues hors de cette région.

Alors, affûtez vos oreilles et vous allez être étonnés d’entendre des cigales près de chez vous.

PARTAGER
Article précédentTsubame, la cantine Japonaise 100% sans sushis!
Article suivantLa Playlist du mois de Juillet – Les Summer Hits
J'écris à propos des choses que j'aime le plus à la campagne : VIVRE les saisons , OBSERVER les animaux des plus petits aux un peu plus grands, APPRENDRE à mieux connaître les végétaux sauvages qui m'entourent des graminées aux chênes , mais aussi les arbustes et les plantes de mon jardin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom